Frottages des pierres imaginaires

 
 

    Il s’agit de 'relevés' des pierres tombales de personnages réels (Nodier, Roussel, Beckett…) ou fictifs (Bouvard et Pécuchet, Marbœuf, Tristram Shandy…), à partir de leurs tombes dans le premier cas , ou de différentes  tombes pour les seconds. Dans ce dernier cas le cimetière est envisagé comme un atelier typographique, où se composent d’authentiques histoires contrefactuelles.